Xmaster
Publié le - 883 aff. -

Son cul me kiffe

Je fais partie de ces proies consentantes des femmes cougars. Tout a commencé avec ma prof quand j'avais 22 ans. A l'époque j'étais amoureux de son physique jusqu'au point de la pousser à divorcer alors qu'elle avait dans les 41 ans. Mais elle n'a jamais cherché à s'engager. C'est ce que j'aime chez les cougars, elles ne cherchent que du pur physique et on est libre de tout engagement amoureux. Elle me gate au niveau financier et moi je la gate au lit. C'est d'ailleurs ce qu'il s'est passé avec cette dernière. J'ai commencé à la draguer pendant les cours, à lui faire des compliments, etc. Elle ne m'a jamais repoussé. Tout simplement parce qu'elle trouvait que j'étais plus mature pour mon âge que certains hommes. Pour moi c'était plutôt un défi afin de gagner plus de notoriété auprès de mes copains. Seulement, quand je suis passé à l'acte avec elle, je n'ai jamais ressenti autant de plaisir au niveau sexuel à qu'à cet instant. Je n'ai plus voulu la lâcher d'une semelle. Pourtant, il le fallait bien. D'un côté, elle savait très bien à quoi s'attendre avec un jeune homme comme moi. Elle voulait être libre sans engagement.

Une bonne baise, une bonne expérience

Au départ, j'avais peur que je ne serai pas à la hauteur. En effet, elle a déjà eu beaucoup plus d'expérience que moi. Elle a déjà presque tout vécu et moi je ne suis encore qu'au tout début. Pourtant, elle m'a mis bien à l'aise. On a discuté, on a papoté, on a parlé de tout et de rien sans pour autant entrer dans les détails de nos vies respectives. D'un coup, je l'ai embrassé lui disant à quel point elle était belle et à quel point je la désirai. Elle était bien consciente que je parlais surtout de son physique. Elle m'a soudainement donné l'ordre de me déshabiller. Une chose que je n'ai jamais vu au cours de mes précédents rapports. Je ne savais pas qu'elle était une vraie dominatrice. Je me suis exécuté sans réfléchir. A chaque fois qu'elle me disait quoi faire, je n'exécutais sans poser de question. Puis elle m'a montré comment entreprendre une vraie préliminaire en me disant quelle position était favorable au plaisir pour tous les deux. Je lui faisais alors ce plaisir en me disant que la prochaine j'exécuterai tous dans les normes. Depuis cette rencontre cougar, son cul ne pouvait plus se passer de ma bite.

Une envie de discussion, réagissez sur notre article !

Les publications similaires de "Rencontres XXX"

  1. 22 Sept. 2016J'ai branché ce minet gay beau comme un dieu ce matin en bord de mer366 aff.
  2. 11 Juin 2016Le top des rencontres cougar sur la toile588 aff.
  3. 15 Déc. 2015Des partouzes de folie au Glamour854 aff.